INTERNATIONALES THEATERINSTITUT / MIME CENTRUM BERLIN

MEDIATHEK

FÜR TANZ

UND THEATER

MCB-DV-7773

COULD I JUST DRAW YOUR ATTENTION TO THE BREVITY OF LIFE?

Beschreibung

// English //

In contrast to previous Philippe Saire creations, Could I just draw your attention to the brevity of life? performs a delicate upheaval of the normal conventions of entertainment and plays on them in a light yet precise way. Using festive imagery, accessible and colourful, this creation has been conceived as a shrewd review that reveals itself in layers in order to reach and unravel the mechanisms of our thirst for distraction, that fascinating driving force of our lives and universal need. And in answer to the question posed in the title, a surprise finale, a sort of reminder of the fragility of the universe. So a comic piece? A free piece, as free as it can be. 


// français //

Notre besoin de détachement. Notre faculté à nous divertir. Hors du poids, du noir, du morose. L’envie légitime de l’enchantement. Le désir d’euphorie. La vie comme une perpétuelle distraction. La danse contemporaine, ludique et tendre. Alors une pièce drôle ? Une pièce libre, le plus libre possible.

Après les explorations d’[ob]seen sur l’impudeur et de Sang d’encre sur l’inquiétude, je souhaitais pour cette création revenir à une investigation plus ludique. Comme si ce nouveau spectacle prenait la forme d’une réponse légère et personnelle à cette question: « Comment sortir du poids du noir, du constat morose, et trouver une légitimité dans notre besoin de détachement et d’euphorie ? »

Cela nous amène à interroger le divertissement et la distraction par le biais de la danse contemporaine. Il s’agit aussi de porter un regard tendre sur notre envie d’enchantement et sur notre faculté à nous distraire au quotidien.

Alors une pièce drôle ? En tout cas, une pièce libre, le plus libre possible.

Philippe Saire, chorégraphe


//Credits //


Chorégraphie en collaboration avec les danseurs

Philippe Saire


Danseurs

Philippe Chosson, Anne Delahaye, Karine Grasset, Gilles Viandier, Mike Winter, David Zagari


Conception lumière

Laurent Junod


Création sonore

Christophe Bollondi


Conseil artistique

Massimo Furlan


Assistante de production

Muriel Imbach


Costumes

Isa Boucharlat


Assistante costumes

Christine Emery


Habilleuse

Celia Franceschi


Régie générale

Yann Serez


Construction

Danny Clot, Daniel Demont, Maxime Fontannaz, Luc-Etienne Gersbach


Photographe

Mario del Curto


Graphiste

René Walker


Avec la participation de

Jérémy Barbezat, Lucie Benjamin, Evan Dovale, Maël Fidanza, Lena Furlan, Lisa Furlan, Alexei Giovanelli, Luis Melgar-Grasset, Nino Melgar-Grasset, Adrian Monnin, Noa Naclerio, Léo Oliveira


Conseil et collaboration

Claire Graf


Diffusion

Claude Freymond


Administration

Claudine Geneletti


Communication

Sonia Meyer


Secrétariat

Sarah Orfellini


Comptabilité

Régina Zwahlen


Entretien

Olivier Schubert


Stagiaires

Pierre-Yves Diacon, Job Michael Rouamba


[jul/msb]

Powered by Froala Editor

http://www.philippesaire.ch/projets/est-ce-que-je-peux-me-permettre-dattirer-votre-attention-sur-la-brievete-de-la-vie [Zugriff am 16.03.2020]
Gruppe / Compagnie / Ensemble
Choreographie
Darsteller
Kostüm
Licht
Standorte
MCB
Aufnahmedatum
Freitag, 01. Dezember 2006
Orte
Stadt
Lausanne
Land
Schweiz
Länge
68 min